ORTHÈSE POIGNET THUASNE SPORT – POUR TENDINITES ET ENTORSES – STABILITÉ 1

12,00

ORTHÈSE POIGNET THUASNE SPORT – STABILITÉ 1

Indications : Tendinites et séquelles d’entorses du poignet
Reprise d’activité après entorse

Ce produit est un dispositif médical réglementé qui reçoit à ce titre le marquage CE. Lire la notice avant utilisation.

2 en stock

Achetez ce produit maintenant et gagnez 12 Points!

Description

ORTHÈSE POIGNET THUASNE SPORT – STABILITÉ 1 

Description Orthèse poignet Thuasne Sport

  • Maintien renforcé : enveloppement complet de l’articulation.
  • Isolation thermique : néoprène.
  • Adaptation morphologique : revêtement en tricot élastique avec plus de confort
  • Sangles d’ajustement qui permet ainsi d’adapter le niveau de compression
  • Indications : Tendinites et séquelles d’entorses du poignet
  • Niveau de maintien : 2/5 maintien compressif

Composition Orthèse poignet Thuasne Sport : 81 %néoprène, 17% Polyamide, 2% Elasthanne
Entretien : Lavage à la main

Couleur : Noir

Retrouvez l’ensemble des produits Orthèses pour le sport sur notre site. 

Retrouvez nos bons plans et actualités sur notre page Facebook. 

Tout d’abord, une orthèse peut être statique ou de stabilisation, par exemple en fixant un poignet pour permettre le mouvement des doigts. Elle peut également être articulée pour suppléer un mouvement absent ou déficitaire (comme l’orthèse dite “araignée” pour remplacer l’extension des doigts paralysés). L’orthèse permet d’obtenir un effet thérapeutique par un mode d’action mécanique. Ainsi, une orthèse au genou peut ne permettre qu’un seul mouvement possible du tibia (flexion-extension).

En outre, les attelles sont des moyens de contention destinés à maintenir ou soutenir une partie d’un membre. Une attelle en général n’est pas circulaire (tout autour du membre) par opposition au plâtre qui, lui, est circulaire. Les bandes plâtrées sont souvent remplacées maintenant par des bandes de résine qui polymérisent avec l’humidité de l’air, ou des plastiques thermoformables.
Les orthèses

Puis, l’orthèse est un outil mécanique, souvent conçu et construit sur mesure par un orthoprothésiste, un ergothérapeute (principalement pour les membres supérieurs, en centre de rééducation).

Ensuite, il existe aussi de nombreux modèles d’orthèses « prêts à porter » (exemple: orthèse End-Osgood) disponibles en pharmacie1, ajustables grâce à des sangles et baleines amovibles, et disponibles en différentes tailles.

Pour conclure, en France, la prise en charge par la Sécurité Sociale d’une orthèse sur mesure, au contraire d’une orthèse courante, doit faire l’objet d’une demande spécifique justifiée (ex. : membre de dimensions hors-normes, ou malformation) et d’une ordonnance médicale qui en précise la nécessité.

Voici le seul résultat